AccueilFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Zoé O. Harker

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Zoé Harker
Jeune recrue auror
avatar

Messages : 463
Date d'inscription : 05/02/2012
Age du personnage : 20 ans

Bourse en peau de Mok'
PM:
53/100  (53/100)
Nature spéciale:

MessageSujet: Zoé O. Harker   Dim 5 Fév - 15:26


Zoé O. Harker
Feat Willa Holland



Qui êtes-vous ?
Présentation



»Nom : Harker
»Prénoms: Zoé Olivia Caroline
»Age et date de naissance: 20 ans, 31 Août 1983
»Nationalité: Franco-polonaise
»Origine sanguine: sang mélée
»Situation familiale: célibataire
»Maison ou métier: ancienne de Beauxbâton, jeune recrue auror
»Orientation sexuelle: hétérosexuelle
»De quel côté vous êtes (le Bien ou le Mal ?): le bien !


» Psychologie (10 lignes minimum)

Que dire sur Zoé ? A part que derrière son adorable sourire à fossettes, se cache une jeune fille avec un fort caractère, qui est on ne peut plus sûre d'elle. Forte, indépendante et débrouillarde, elle le doit à la manière dont elle a vécu depuis son plus jeune âge. Elle ne manque pas de répondant, et ne se laisse pas marcher sur les pieds. Elle sait être juste et diplomate et regrette souvent d'être aussi maladroite. Il lui arrive souvent de casser des objets ou bien d'aggraver les choses alors qu'elle ne voulait que les améliorer. C'est une personne très extravertie et assez sympathique quand elle le veut, bien que très bizarre et exubérante quand elle s’y met. En effet cette jeune demoiselle a une imagination débordante et quelquefois assez farfelue.


» Histoire (20 lignes minimum)

Cecylia Karmowski, vélane de 21 ans, était une jeune femme déterminée et sûr d'elle quand elle se présenta au ministère Polonais pour une place dans le service de coopération internationale. Malgré ses origines modeste, elle avait réussit haut la main ses études linguistiques et espérait bien obtenir maintenant ce qu'elle voulait. Douée en plusieurs langues, la jeune femme fut accepter immédiatement et on lui donna pour travail de traduire les réunions pour un jeune sorcier français en déplacement dans le pays.

Peter Harker, un jeune sorcier sang-pur français de 23 ans, avait obtenu le droit de représenter l'entreprise familiale de chaudron pour des négociations avec le ministère Polonais pour que la majorité des chaudrons vendus en Pologne soit des chaudrons Harker.

Quand Cecylia rencontra Peter pour la première fois, elle le trouva arrogant et trop sûr de lui. De son côté, Peter trouvait Cecylia trop simple, pas assez sophistiquée à son goût mais la beauté de la jeune vélane eu raison de son coeur. Il lui fit la cours pendant plus d'une année, la jeune femme ne se sentant pas assez bien pour le jeune aristocrate. Mais une année après, voyant que Peter continuait inlassablement, elle capitula et accepta de donner sa chance au jeune français.

Cette fois, il ne fallut que quelques mois à Peter pour que l'élue de son coeur dise oui à sa demande en mariage. En effet, alors qu'il vivait ensemble, la demoiselle réalisa qu'elle était vraiment amoureuse du jeune homme et qu'il se fichait bien de ses origines plus que modeste. Le mariage eut lieu en Pologne pour le plus grand bonheur de Cecylia. Les jeunes mariés aménagèrent dans un petit appartement au coeur de la capitale Polonaise et leur vie était rythmée entre le travail de Cecylia et les allés-retours de Peter entre la France et la Pologne. ils étaient heureux et ne prévoyaient rien de plus quand la grossesse de Cecylia s'annonça. Si l'enfant n'était pas au programme des deux jeunes gens, il n'en fut pas moins attendus avec plaisir et quand Zoé pointa le bout de son nez au dernier jour du mois d'Août, elle fut accueillie comme une princesse.

La petite demoiselle était la plus calme des enfants. Toujours gracieuse, jamais grognon, elle fit ses nuits très rapidement, permettant ainsi à sa maman de se reposer. Alors que Cecylia venait de décider de prendre un congé pour mieux s'occuper de sa fille adorée, Peter fut rappeler en France suite au décès de son père. Ainé de la famille, il devait reprendre le flambeau dans l'entreprise familiale et c'est ainsi que la petite famille Harker embarqua pour la France.

C'est dans un grand parc de Paris que la petite Zoé fit ses premiers pas sous l'encouragement franco-polonais de sa mère. Si Peter était heureux d'être revenu en France, ce n'était pas le cas de Cecylia. La jeune femme s'ennuyait même si voir grandir la petite Zoé était pour elle une source de plaisir. Les pouvoirs de la demoiselle se manifestèrent à l'aube de son cinquième anniversaire. Pour beaucoup, ces derniers apparaissent lorsqu'un enfant désire arduement quelque chose mais pour Zoé se fut tout autre ...

Noël est souvent synonyme de joie, de fête et de cadeau et c'était exactement ce que ressentait Zoé, alors âgée de cinq ans. Ce matin-là, la fillette avait dévalée les escaliers plus rapidement que jamais pour entrer dans le salon et s'émerveiller devant les cadeaux. Ils n'y en avait pas beaucoup mais la demoiselle était ravit. Attendant patiemment que ses parents se lèvent, elle les attendait de pieds ferme en bas des escaliers. Cecylia apparut en haut, les yeux endormis, un sourire aux lèvres devant le regard de sa fille. Puis, alors qu'elle s'apprêtait à descendre, elle trébucha dans le tapis et tomba dans les escaliers. Peter derrière sa femme, n'eut pas le temps de la rattraper qu'elle tombait jusqu'en bas et faillit s'écraser sur le sol. Oui mais cela n'arriva pas. Zoé, tétanisée et le regard fixé sur sa mère, venait de la sauver d'une mort certaine et avait ainsi prouvée qu'elle était une sorcière comme ses parents. Ce même jour, elle apprenait que sa mère attendait un autre enfant et qu'elle allait bientôt être grande soeur. Si la joie d'être une sorcière était grande, elle le fut deux fois plus à l'idée d'avoir bientôt un compagnon de jeu.

Quand Zoé eut six ans, elle fut scolarisée dans une école moldue assez huppée. Mise au parfum comme quoi elle devait faire attention à ce qu'elle disait et surtout ce qu'elle faisait, la petite fille n'osait même pas s'approcher des autres de peur de dire ou faire quelque chose de mal. Quand elle rentrait à la maison, elle restait vague sur ce qu'elle avait fait à l'école et s'enfermait dans sa chambre ou bien dans celle de Thomas, son petit frère.

L'année suivante, la jeune demoiselle décida de faire connaissance avec Sandra une nouvelle arrivante dans sa classe. Les deux fillettes s'entendirent immédiatement et Zoé s'ouvrit un peu plus. C'est là aussi qu'elle découvrit qu'elle était maladroite, très maladroite ! Un pot de peinture sur sa table ne restait jamais longtemps et finissait toujours sur le sol, un cartable au milieu du chemin et c'était toujours elle qui s'étalait, sans cesse des choses comme ça. Le pire c'était quand elle voulait aider pour arranger un problème ... Ce dernier était encore pire après qu'avant ! Enfin bref, il n'y avait pas plus maladroite qu'elle !

Elle avait neuf ans quand la maladie de son frère se déclara. Depuis sa naissance, Thomas était plutôt chétif et fragile. Il attrapait le moindre rhume, le moindre microbe et les analyses ne donnaient rien. Jusqu'à ce jour de Janvier ... Encore un énième médecin de vu mais cette fois, il découvrit enfin ce qui fragilisait tant le petit garçon. Zoé accompagnait ses parents quand le verdict tomba. Leucémie. Ce fut un coup dur pour toute la famille mais ils attaquèrent le combat avec espoir de vaincre. Chimiothérapie, radiothérapie et même greffe de moelle furent tenter mais rien n'y fit et Thomas s'éteignit le jour des dix ans de sa soeur.

Cette année là fut difficile pour toute la famille mais encore plus pour Zoé qui adorait son frère. S'enfermant dans un silence complet, elle refusait de parler à qui que ce soit. En cours, elle travaillait bien mais refusait tout contact avec son amie Sandra ou un autre élève. Dès la fin de l'école, elle rentrait à la maison et s'enfermait dans sa chambre. Ce fut ainsi jusqu'à cette semaine avant ses onze ans ...

Quand Zoé reçut sa lettre pour Beauxbâton, elle réalisa que jamais son frère n'aurait la chance de connaitre ça. Lisant et relisant la lettre pendant des jours entiers, elle alla se recueillir sur la tombe de Thomas le jour de son anniversaire en lui promettant de profiter de la vie et en lui assurant qu'il allait être fier d'elle.

Dès son arrivée au collège, la demoiselle se fit de nombreuses amies et en peu de temps, elle eut la réputation d'être une excellente amie et une bonne conseillère lors de conflit. Tout allait bien dans le meilleur des mondes et Zoé ne voyait pas ce qui aurait pu l'empêcher de continuer ainsi. Oui mais avoir du sang de vélane dans les veines doit bien se remarquer un jour ...

Elle entrait en troisième année quand les difficultés commencèrent. Un bal de Noël, des jeunes filles attendant un cavalier, des garçons cherchant la plus jolie fille et une dizaine de demandes pour Zoé ! Si la jeune fille se fichait bien de qui l'accompagnerait au bal, ce n'était pas le cas des autres demoiselles qui étaient jalouses de sa beauté et de l'attirance que les garçons éprouvaient pour elle. Voyant les problèmes que cela lui apportait, elle refusa toutes les demandes et resta dans son dortoir le soir du bal.

Elle savait qu'elle devait apprendre à gérer son côté vélane mais ne savait comment faire. Elle se tourna vers sa mère qui commençait à revivre depuis la mort de Thomas. Elle parlait de reprendre un travail et avait contacter le ministère français pour essayer de retrouver une place au sein du département de coopération internationale.

L'année suivante, elle décida de tenter le coup et laissa sa chance au jeune Andrew. Si être avec un garçon lui plaisait, elle n'aimait pas du tout qu'il lui dicte sa conduite. Elle avait pour habitude de faire ce qu'elle voulait comme elle le voulait et ce n'était pas encore demain la veille qu'un garçon lui dirait quoi faire. Elle le laissa tomber moins de deux semaines plus tard ... Décidant que le célibat était mieux, elle se concentra sur ses études tout en repoussant les nombreux garçons qui voulaient tenter leur chance. Les filles ne comprenaient plus Zoé et n'éprouvaient même plus de jalousie envers elle. Elle ne voulait pas des garçons ? C'était très bien ! Elles allaient se charger de consoler les pauvres repoussés.

Sa cinquième année se déroula sans trop de problème. Entre cours et révision, la jeune fille ne voyait pas le temps passer. Ses amies se débattaient pour trouver une petite place dans leur programme pour être avec leurs petits amis et c'est à ce moment-là que Zoé se félicita de son choix. D'ailleurs ses résultats le confirmèrent puisqu'elle réussit toutes ses BUSES, obtenant six Optimal et trois Efforts Exceptionnel.

Elle venait d'entrer en sixième année quand sa mère partit pour la première fois en Pologne pour son travail. Elle devait y rester trois mois, une longue absence pour Zoé qui n'avait jamais été séparer de sa mère à part pour aller à Beauxbâton et encore elle rentrait à chaque vacances et lui envoyer des hiboux régulièrement.

Pendant l'absence de sa mère, elle tenta de discuter avec son père, mais la jeune fille se rendit vite compte, qu'il se fichait complètement d'elle. Il aurait préférer que Thomas soit encore là pour prendre la relève à l'entreprise familiale. Elle eut beau essayer de s'intéresser au travail de son père, celui-ci refusait net d'en parler avec elle. D'après lui, ce n'était pas le boulot d'une femme ... Choquée d'entendre de telles paroles de la bouche de son père, Zoé se promit de ne jamais plus être seul avec lui puisqu'il ne lui accordait pas d'importance.

L'année se termina et bientôt Zoé attaqua sa dernière année à Beauxbâton. Le premier trimestre se passa bien et Zoé rentra chez elle pour passer Noël avec ses parents. Cécylia leur annonça son départ pour une mission de six mois en Pologne pour son travail. Une dispute éclata entre les deux adultes et Zoé sortit de table écoeurée. L'ambiance n'était pas très bonne, la jeune fille passa de très mauvaises vacances. A la fin de ces dernières, elle fit sa valise avec l'idée de ne revenir que pour les vacances d'été. Ainsi elle pourrait se concentrer sur ses études ...

Elle passa donc les vacances de Février à réviser tous les jours mais alors que les vacances de Pâques arrivaient, la jeune fille sentit qu'elle avait besoin de faire une pause. Prétextant un retour chez elle, Zoé s'échappa vers la capitale française. C'est là, dans un des endroits les plus touristiques de la ville qu'elle fit la connaissance de Mickaël.

Le hasard faisait parfois bien les choses. Ce n'était qu'une journée ordinaire sur la capitale française, les nuages sombres obscurcissant quelque peu le ciel en cette journée de printemps. Se tenant au premier étage de la Tour Eiffel, elle observait le paysage environnant d'un air distrait lorsque son chapeau s'envola... la faisant courir pour essayer de le rattraper. Heureusement, ce dernier avait été attrapé par un jeune homme qui devait avoir à peu près son âge, et dont l'intense regard sombre la captiva immédiatement. Une discussion commença rapidement entre les deux jeunes gens. Il ne fallut pas longtemps à la demoiselle pour craquer pour son interlocuteur. Lui aussi semblait sous le charme. Quittant ce lieu, ils continuèrent à discuter tout le long de la journée, se promenant au hasard des rues.

La fin de la journée et le moment de séparation approchaient à grand pas et Zoé n'avait aucune envie de s'arrêter là. Avouant à Mickaël sa "fugue" de chez elle, elle accepta d'accompagner le jeune homme pour un petit séjour à la campagne. Que se passa-t-il là-bas ? Personne ne le savait à part les deux amoureux mais à peine la semaine était-elle finit que Zoé décida de rejoindre Mickaël en Angleterre dès la fin de sa scolarité. L'année se passa rapidement entre ses révisions pour les ASPIC et ses nombreuses lettres à Mickaël.

Quand enfin elle fut libérer de ses études et avec ses ASPIC en poche, la demoiselle fit ses bagages et quitta le domicile familial pour rejoindre celui qu'elle aimait. Malheureusement pour elle, elle ne le trouva pas à son arrivée, le jeune homme ayant décidé que Zoé n'était pas si intéressante que ça. La vélane fut anéantie et elle dut se battre pour trouver un simple travail et un logement décent. Ce ne fut pas chose facile et à part un petit travail de serveuse et une chambre sous les toits, elle ne trouva rien. C'était un minimum surtout que la jeune fille était partie sans le moindre sou, ne souhaitant rien demander à ses parents sur le point de divorcer.

Deux années passèrent ainsi et la jeune fille amassa assez d'argent pour se trouver un logement un peu plus correct. Forte de cette réussite, elle décida de tenter d'entrer au ministère en tant qu'auror. Elle savait que cela n'allait pas être facile mais n'avait pas grand chose à perdre.



Test RP (Une convocation pour un entretien d'embauche au Ministère avec le Ministre de la Magie en 20 lignes. Respecter les règles d'écriture


C'était un jour de congé pour moi. Enfin un jour de congé prolongé vue que j'avais donné ma démission à mon patron pas plus tard que la veille au soir. J'en avais marre des mains baladeuses des hommes et des tentatives de plusieurs d'entre eux de m'embrasser ou m'enlacer ! Ok, j'étais une demi-vélane mais bon, ils pouvaient quand même respecter mon boulot ! Du coup en rentrant chez moi, j'étais si énervée que j'avais préféré partir faire un footing plutôt que de lire mon courrier et de m'occuper de mon ménage. C'est pour ça que ce matin, alors que j'avais été réveillée par les disputes bruyantes de mes voisins aux alentours des huit heures, j'avais fait tous mon ménage façon moldu. Une solution que j'avais trouvé pour me calmer. Enfin bref, je venais tout juste de terminer et je me laissa tombée sur une chaise quand mon regard fut attiré sur le courrier et plus particulièrement une enveloppe à l'effigie du ministère de la magie. Tendant la main, je l'ouvris avec appréhension et lu les quelques lignes qui y figuraient.

Citation :
Mademoiselle Harker,

Le Ministère de la Magie recrute actuellement de nombreux employés. Vous êtes donc invité à vous rendre le 12 Octobre à 9h30 dans mon bureau pour un entretien en vue d'une éventuelle place dans l'un de nos services.

La Ministre de la Magie.

Le 12 Octobre ... C'était aujourd'hui ... Relevant les yeux sur la pendule, je sursauta et échappa la lettre en voyant l'heure. Il ne restait plus qu'une demi-heure avant le rendez-vous ! J'aurais pu ne pas y aller mais c'était une chance inestimable qui arrivait pile au bon moment donc il aurait été bête que je la laisse passer. Jamais je ne m'étais préparée aussi vite mais j'avais envie d'avoir une position plus ... à l'aise dans ma vie pour pouvoir changer d'appartement et me permettre de m'acheter quelques vêtements plus corrects que ceux que j'avais actuellement. Enfin, tout ça pour dire que j'arriva au ministère pile à l'heure et dans la tenue la plus sophistiquée que j'avais. J'espérais juste que ça serait assez pour prétendre à n'importe quelle place au sein du ministère ...



Et toi, derrière ton pc tu es qui ?

»Pseudo: Roxy
»Age: 30 ans
»Comment as-tu connu le forum ?: Topsite
»A quelle fréquences peux-tu venir ici ?: presque tous les jours
»Code du règlement ?: Code validé par Davis


Revenir en haut Aller en bas
Davis Burningham
Chef du Quartier Général des Aurors
avatar

Messages : 2127
Date d'inscription : 09/09/2009
Age du personnage : 28 ans
Humeur : En forme
Epouvantard : Tina blessée ou morte

Bourse en peau de Mok'
PM:
66/100  (66/100)
Nature spéciale:

MessageSujet: Re: Zoé O. Harker   Dim 5 Fév - 15:30

Bonne chance pour la suite de ta fiche miss

Wink

Yes je vais avoir une employée !!!!!

Smile Very Happy

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Zoé Harker
Jeune recrue auror
avatar

Messages : 463
Date d'inscription : 05/02/2012
Age du personnage : 20 ans

Bourse en peau de Mok'
PM:
53/100  (53/100)
Nature spéciale:

MessageSujet: Re: Zoé O. Harker   Dim 5 Fév - 16:06

Merci Davis !

J'ai terminé futur chef !
Revenir en haut Aller en bas
Davis Burningham
Chef du Quartier Général des Aurors
avatar

Messages : 2127
Date d'inscription : 09/09/2009
Age du personnage : 28 ans
Humeur : En forme
Epouvantard : Tina blessée ou morte

Bourse en peau de Mok'
PM:
66/100  (66/100)
Nature spéciale:

MessageSujet: Re: Zoé O. Harker   Dim 5 Fév - 18:55

Fiche validée !!!!!

Encore bienvenue miss, n'oublie pas d'aller réserver ton avatar et ton patronus dans la pensine et même faire référencer le descriptif de ta baguette si tu le souhaite.

Wink

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Tina Cuth
Professeur d'Histoire de la magie
avatar

Messages : 727
Date d'inscription : 26/01/2012
Age du personnage : 23 ans
Humeur : Amoureuse de Davis
Epouvantard : Davis disparu ou mort

Bourse en peau de Mok'
PM:
56/100  (56/100)
Nature spéciale:

MessageSujet: Re: Zoé O. Harker   Dim 5 Fév - 21:36

Bon bah Davis a tout fait déjà je vois ^^ Il ne me reste plus qu'à te souhaiter à mon tour la bienvenue et à te dire merci de ton inscription. Et au plaisir de RP avec toi Smile
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Zoé O. Harker   

Revenir en haut Aller en bas
 

Zoé O. Harker

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Mina Harker
» (m) MADS MIKKELSEN - Orion Harker - LIBRE et NEGOCIABLE
» (f) ASHLEY GREENE - Callyope Nemesis Harker - Soeur jumelle - LIBRE
» Harker Yarrick
» Une connerie n'attend pas l'autre... - Caleb T. Harker

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Accueil :: Vos Personnages :: Fiches persos :: Fiches Validées-