AccueilFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [HOT]Un dîner en tête à tête presque parfait (PV Tina Mailey) : TERMINE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Tina Cuth
Professeur d'Histoire de la magie
avatar

Messages : 727
Date d'inscription : 26/01/2012
Age du personnage : 23 ans
Humeur : Amoureuse de Davis
Epouvantard : Davis disparu ou mort

Bourse en peau de Mok'
PM:
56/100  (56/100)
Nature spéciale:

MessageSujet: Re: [HOT]Un dîner en tête à tête presque parfait (PV Tina Mailey) : TERMINE   Mer 29 Fév - 11:36

Tina ne regrettait aucunement d'avoir enfin pu faire l'amour et cela avec Davis en plus, quelqu'un d'exceptionnel, de tendre, de protecteur, d'affectueux, qu'elle découvrait de plus en plus, et qu'elle appréciait de plus en plus. Elle savait qu'elle l'aimait vraiment de tout son coeur, même si pour elle ce sentiment là était quelque chose de nouveau.

Davis continua de bouger en elle encore quelques minutes, Tina sentait qu'elle n'en pouvait plus tellement il lui faisait du bien, tellement c'était déjà fusionnel entre eux deux alors qu'ils ne faisaient que commencer leur relation. Il s'occupait d'elle tout en l'embrassant sur les parties hautes de son corps et elle faisait de même avec lui.

Certes, si Davis n'avait pas été là, elle l'aurait découvert avec quelqu'un d'autre et encore même pas sûr !


- Peut-être, je ne sais pas ! En tout cas, toi, tu as été patient, tu as su gagner ma confiance, me mettre à l'aise, et personne n'avait réussi cela avant toi, tu sais !

Puis ce fut la fin de la pénétration si intense, tous deux s'arrêtèrent, épuisés par l'acte et se mirent l'un à côté de l'autre, quelques instants. Elle se sentait si bien avec lui qu'elle en souhaitait plein d'autres de moments aussi intenses mais seulement avec lui, Tina étant fidèle, Davis lui ayant dit qu'il l'était aussi.

- Je sais, ne t'en fais pas. Je sais que ta porte m'est ouverte pour que l'on s'installe ensemble Davis. Quand je me sentirai prête, c'est promis. Ca risque même peut-être d'être plus tôt que je ne le pense moi-même car être auprès de toi me ravit, me met en confiance et la semaine loin de toi depuis notre première rencontre, je l'ai trouvé longue et là, vu ce qui vient de se passer entre toi et moi, le temps sera encore plus long, j'en suis certaine.

Davis venait en plus à l'instant de lui proposer de commencer à mettre un peu de sa touche personnelle à elle dans sa maison, ce qui était en effet une idée pour qu'elle s'habitue à sa future maison plus facilement.

- C'est une idée en effet. Aujourd'hui, je ne peux rien laisser vu que je n'ai que peu de choses avec moi, mais la prochaine fois, promis !


La séparation n'allait pas tarder désormais, cela faisait quelques minutes que Tina et Davis avaient fini leurs ébats, qu'ils étaient tous les deux au calme dans les bras l'un de l'autre. Tina ne voulait pas partir mais il se faisait tard...Certes, demain on était dimanche mais bon, il fallait tout de même se reposer un peu, non ? Bien que dans l'absolu, une nuit blanche dans les bras de Davis ne l'auraient aucunement dérangé.

- Merci de me laisser le temps Davis, j'apprécie vraiment grandement, sache-le !

Tina sentait de plus en plus en tout cas qu'elle avait envie de vivre sa vie avec Davis, mais cela arriverait en temps voulu, quand elle seraît prête. Davis semblait en tout cas déjà prêt à l'accueillir, c'était déjà ça !

Il venait de lui dire qu'il la raccompagnait chez elle car il était tard, qu'il voulait pas la laisser partir seule. La jeune femme sentait bien qu'il n'avait aucune envie que Tina ait de nouveau à faire à un malotru, à quelqu'un qui pouvait lui faire du mal. Et il avait raison, il savait la protéger, prendre soin d'elle et elle le remerciait grandement pour cela.


- Oui, merci de me raccompagner mon chéri, c'est gentil. J'avoue que là, vu l'heure, seule dans les rues, je ne serais effectivement pas à l'aise. Je pourrais en effet y trouver de tout et de n'importe quoi dans les rues à cette heure tardive.

Tina finit par se lever après avoir caressé une dernière fois son homme et l'avoir également embrassé tendrement sur la bouche et puis tout comme lui, elle fila sous la douche. Davis avait deux salles de bains, ce qui était très bien en effet. Elle l'entendit chanter sous la douche, cela lui mit du baume au coeur, il avait en plus une très belle voix en chantant même s'il n'était pas un virtuose. Une fois sa douche prise, elle rhabilla, espérant ne pas avoir froid habillée si légèrement. En effet, par dessus sa robe orangé rose, Tina n'avait qu'un petit gilet à se mettre. Mais en cette fin du mois de septembre, la température la nuit devait être encore assez douce.

- Je t'ai entendu chanter sous la douche quand tu te lavais, c'était adorable !

Elle lui sourit et se réfugia dans ses bras. Ils n'allaient pas tarder à partir pour qu'il la raccompagne, elle voulait profiter pleinement de ces quelques minutes contre lui encore. Elle l'embrassa dans le cou, elle était sereine, détendue. Puis ce fut le moment du départ, tous deux transplanèrent de la maison de Davis à la rue où la jeune femme habitait. Ils étaient maintenant devant chez elle.

- Tu veux monter quelques minutes ?

Davis accepta, Tina osa lui prendre la main et main dans la main, ils rentrèrent dans l'immeuble de la jeune femme et commencèrent à monter les escaliers quand quelqu'un interpella Tina, derrière elle. La jeune femme se retourna et vit son voisin d'en face qui cherchait à la draguer parfois.

- Bonsoir Tina, comment allez-vous ?

Tina n'avait pas envie de s'attarder à parler avec son voisin, elle voulait profiter de Davis seule à seul avant qu'il ne s'en retourne chez lui.

- Bien merci et vous ? Ha oui, je vous présente Davis, mon petit ami. Davis, je te présente mon voisin, Pierre. Je vais vous laisser, je vais pas m'attarder par contre. Bonne fin de soirée.

Pierre lui répondit qu'il allait bien aussi mais d'un air un peu dépité. Dès que Tina avait dit à son voisin qu'elle était avec son petit ami, elle avait perçu sur le visage de Pierre une certaine tristesse.

- Viens mon chéri, que je te montre mon appartement.

Ils finirent de monter l'escalier et rentèrent bientôt chez Tina. Elle avait un 2 pièces + cuisine, salle de bains et toilettes. Elle fit faire le tour du propriétaire, la salle à manger/séjour, la chambre, la cuisine et les commodités. Chez Tina, aucun téléphone, aucune télévision. Elle vivait chez les moldus mais le minimum avec ça. Même sa vaisselle, elle la faisait en utilisant la magie. Si elle s'installait avec Davis, il faudrait donc qu'elle apprenne à vivre un peu plus à la moldue.

- Voilà, je ne sais pas ce que t'en penses, c'est plus petit que chez toi mais ça me convient très bien pour le moment.
Revenir en haut Aller en bas
Davis Burningham
Chef du Quartier Général des Aurors
avatar

Messages : 2127
Date d'inscription : 09/09/2009
Age du personnage : 28 ans
Humeur : En forme
Epouvantard : Tina blessée ou morte

Bourse en peau de Mok'
PM:
66/100  (66/100)
Nature spéciale:

MessageSujet: Re: [HOT]Un dîner en tête à tête presque parfait (PV Tina Mailey) : TERMINE   Jeu 1 Mar - 14:39

Avoir pu faire l'amour avec la femme qu'on aimait, et savoir qu'elle était prête à s'installer à la maison sans rechigner, voilà un rêve que peu d'hommes pouvaient réaliser dans ce vaste monde.
Ne pas avoir poussé Tina à le faire était aussi la raison de ce succès.
Alors malin ou diplomatique le Davis ? Sûrement un peu des deux, en tout cas, on disait bien qu'en amour comme à la guerre tout les coups sont permis (sauf ceux en dessous de la ceinture s'il vous plaît). Mais étant lui-même assez patient, le sorcier s'imaginait mal dire à sa petite amie de se dépêcher pour venir vivre içi avec lui. Il lui laissait prendre son temps afin de ne pas la stresser, de s'habituer à la situation, de se faire également à leur relation, afin qu'elle évolue de manière encore plus positive dans le futur.
En tout cas après tant d'action, il fallait se laver et après sa douche, le jeune homme eut le droit à un compliment qui le fit presque rougir... Il avait un peu honte qu'on l'ait entendu chanté dans sa douche, mais après tout, durant cette soirée, Tina avait eu l'occasion de le voir nu déjà, alors elle ne violait aucunement son intimité. Cela lui fit plaisir et ce fut avec un baiser plûtot chaste qu'il remercia la jeune femme pour ses paroles rassurantes. Ils partirent de la maison sans trop tarder avant d'arriver devant l'immeuble, et là Tina lui demanda s'il voulait un peu entrer chez elle.


- Tu veux monter quelques minutes ?

- Avec joie chérie.

Pouvait-on imaginer meilleure soirée ? Dînant avec une femme aussi élégante que Tina, en passant ensuite quelques heures dans ses bras avant qu'elle ne veuille lui montrer à son tour où elle habitait ?
Pas à dire, Davis était vraiment très chanceux comme homme. Peut-être aurait-il du jouer à l'un de ses jeux moldus où on gagne de l'argent en choisissant des chiffres au hasard ? Il serait sûrement milliardaire ! Enfin vu les trésors qui sommeillaient dans le coffre de la famille Burningham depuis de très longues générations, il l'était déjà en fait. Du coup pour ses braves gens, il valait mieux qu'il leur laisse toute leur chance de gagner aux jeux ! Et puis il préférait de loin être heureux en amour à choisir entre les deux. Montant les escaliers, Davis avait hâte de voir à quoi ressemblait l'appartement de sa dulcinée. Et alors qu'ils montaient, une voix d'homme l'interpella de manière polie.
Un voisin d'après ce que Davis comprenait. Il lui demanda comment elle allait, et en faisant les présentations, l'auror constata que l'homme d'un certain âge n'était pas enchanté de le recontrer.
Allait-il devoir corriger jusqu'aux voisins de la jeune femme pour qu'on la laisse tranquille à la fin ?
Oui Tina était sexy, et très charmante, et cela n'avait rien d'étonnant à ce qu'elle attire les regards de la gente masculine... Mais ça commençait à bien faire que d'autres hommes voulaient coucher avec elle dès leur première rencontre avec elle. A croire que les autres hommes ne pensaient qu'avec leur appareil reproducteur plûtot que leur propre cerveau. N'y avait-il donc plus de bonnes manière en ce monde ? En tout cas, Tina ne s'attarda pas avec le bonhomme dénommé Pierre.


- Viens mon chéri, que je te montre mon appartement.

Oui car c'était ce qu'elle avait promis à Davis, et celui-çi mourrait d'impatience quand à voir où vivait Tina chaque jour, sur quelle table ou quel bureau elle écrivait ses contes pour enfants. Des détails pour nous, mais pour l'homme ça voulait dire beaucoup, la découverte des objets plus ou moins familiers en rapport avec le métier de sa compagne. Bientôt Davis entra à la suite de Tina dans l'appartement, et ne pu qu'être d'accord avec sa propre affirmation.

- Voilà, je ne sais pas ce que t'en penses, c'est plus petit que chez toi mais ça me convient très bien pour le moment.

Oui, il n'y avait pas de doute, sa demeure était plus étendue que le modeste appartement de Tina.
Pourtant elle avait su bien le décorer, ce qui faisait qu'en restant assez simple, on voyait quand même que la demoiselle l'avait aménagé à sa manière. Quelques photos de familles étaient présentes sur le mobilier, et pendant que sa bien-aimée lui faisait le tour du propriétaire à son tour, il regardait avec ravissement ce qu'elle lui montrait. Elle avait vraiment le chic pour rendre son logis acceuillant !
Davis avait du mal à imaginer ce qu'elle pourrait faire pour sa maison quand elle y vivrait avec lui en comparaison, il n'avait pas tout vu de l'art de miss Mailey, le grand brun en était fermement convaincu.
Mais plus il voyait Tina de dos, et plus il avait envie de la prendre contre lui, et même de faire une nouvelle fois l'amour avec elle. Peut-être que sa jalousie envers l'autre petit père de l'escalier avait réactionné une nouvelle fois son désir pour Tina. Il savait juste pour sa part qu'il n'avait qu'une envie, la plaquer doucement contre le lit, ce qu'il fit avec une certaine délicatesse en l'embrassant plus passionément. Il n'avait pas d'excuses quand à son comportement, mais peut-être n'en avait-il pas besoin avec Tina à vrai dire.


- Tina... Tu m'en voudrais, si j'avais encore envie de passer d'aussi bon moment dans tes bras comme tout à l'heure ?

Une bosse au niveau de son pantalon indiquait très clairement qu'il n'était pas en train de lui mentir. Et pendant qu'il lui caressait les cheveux, il eut comme un flash... Non... Il avait oublié de les prendre ! La bourde... Sans ça il n'était pas sûr que la sorcière voudrait passer la nuit avec lui, sous peine qu'ils aient un bébé non désiré !

- Heuh... Tu serais quand même partante, si on faisait l'amour sans préservatif ?

Il était vrai que les sorciers étaient moins réceptifs aux virus transmis par voies sexuelles que les moldus, vu que plus résistants au niveau des systèmes immunitaires (peut-être du à la magie circulant dans leurs corps), mais bon, Davis préférait quand même poser la question à Tina.
A quoi servirait-il de vivre en couple s'il devait lui imposer des choses qu'elle n'avait pas envie de partager avec lui ? Il voulait d'abord son accord avant d'aller une nouvelle fois plus loin pour le coup.
Heureusement, les femmes n'étaient pas tout le temps en période d'ovulation, ce qui permettait de réduire largement le taux de "bébé non prévu à bord" pour elles.





_________________
Revenir en haut Aller en bas
Tina Cuth
Professeur d'Histoire de la magie
avatar

Messages : 727
Date d'inscription : 26/01/2012
Age du personnage : 23 ans
Humeur : Amoureuse de Davis
Epouvantard : Davis disparu ou mort

Bourse en peau de Mok'
PM:
56/100  (56/100)
Nature spéciale:

MessageSujet: Re: [HOT]Un dîner en tête à tête presque parfait (PV Tina Mailey) : TERMINE   Jeu 1 Mar - 19:50

Si Tina avait eu le choix, elle n'aurait pas réagi ainsi envers son voisin, ce nétait pas son genre de décevoir ainsi les autres, mais bon voilà, désormais elle était la petite amie de Davis et de plus, cela faisait des mois et des mois qu'elle se faisait draguer par plein d'hommes, que ce soit son voisin ou d'autres. Et encore son voisin s'était toujours montré correct avec elle, il n'avait jamais dépassé le stade du dialogue ni rien. Il lui avait cependant bien fait comprendre qu'il était intéressé par elle, il la draguait parfois assez ouvertement dans l'escalier, lui avait même parfois proposé de prendre le café chez lui mais elle n'avait jamais accepté. Elle aurait été alors sans défense en cas de problème même si bien sûr, elle était éventuellement tout à fait capable de mettre une baffe à un homme mais voilà, entre sa timidité et son blocage avec la gent féminine, elle évitait au maximum tout contact intime de proche ou de loin avec un homme, que ce soit en privé ou en public. Sauf, bien sûr avec Davis désormais.

Les deux tourtereaux rentrèrent chez Tina et cette dernière, aussitôt la porte de chez elle bien fermée, prit la parole.


- Pfffffffff pas fâchée de m'en être débarassée de mon voisin ! Cette fois, je pense qu'il aura compris que sa drague ne mènera plus à rien.


Pour rassurer Davis à ce sujet-là, Tina préféra rajouter :


- Ne t'en fais pas, il ne m'a jamais touché, je ne l'aurai de toute façon pas supporté, tu le sais. Y a que de toi que je supporte cela et que je souhaite cela.

Tina venait vraiment de passer une bonne soirée mais voilà, Davis allait maintenant la laisser d'ici quelques minutes très certainement. Il allait lui manquer et cela très rapidement, elle en était certaine. Alors qu'elle venait de lui présenter son appartement qu'elle avait fait en sorte de rendre le plus convivial possible selon ses goûts, alors qu'elle allait se tourner vers lui pour lui dire qu'il allait lui manquer quand il serait parti, alors qu'il était juste derrière elle, elle le sentit la prendre par derrière au niveau des hanches et subitement, Tina s'affala sur son lit, poussée gentiment dessus par Davis, il l'embrassa passionnément.

- J'ai envie aussi Davis donc pas de soucis, tu me rends folle. J'ai tellement apprécié ce qu'on a fait tout à l'heure que oui j'ai encore envie que tu me prennes.

Tina avait envie de lui, elle ne pouvait le nier mais elle avait bien envie qu'il la prenne aussi plus...Comment dire ? Un peu plus violemment ? Pouvait-elle le lui dire ? Allait-elle oser le lui dire ? Et lui, Davis, allait-il oser le faire vu qu'il savait ce que Tina avait pu subir avec celui qu'il l'avait violé ? La jeune femme se dit qu'il fallait qu'elle lui en parle sinon Davis ne pourrait pas deviner cela et agir en conséquence. En regardant son homme en dessous de la ceinture, elle vit la bosse, ce qui à elle-même, lui donna encore plus envie de lui.

- Davis, je....tu...tu pourrais être un peu plus...heuuuuuu comment dire ? Plus violent que d'habitude en me faisant l'amour ? Je...Je ne sais pas si violent est le bon terme, car bien sûr, je... je ne veux pas que tu me fasses mal, tu dois t'en douter...Je...Je penses que tu comprends ce que je veux dire non ?

Tina était troublée par sa demande, mais elle avait osé la formuler, Davis allait sûremnt comprendre ce qu'elle avait voulu dire.

C'est alors que Davis lui dit qu'il avait oublié les préservatifs, dommage ! Mais Tina avait trop envie de lui...


- Pas grave mon amour, j'ai envie de toi.

Elle embrassa son homme afin de le rassurer à propos de cet oubli qu'elle ne jugeait pas grave du tout. Elle ne lui en voulait pas de cet oubli...Pour le lui prouver encore plus, elle commença à le déshabiller, lui déboutonnant d'emblée sa ceinture pour qu'il soit plus à l'aise, et elle remonta vers son haut, sa veste qu'elle enleva, sa chemise qu'elle commença à déboutonner.
Revenir en haut Aller en bas
Davis Burningham
Chef du Quartier Général des Aurors
avatar

Messages : 2127
Date d'inscription : 09/09/2009
Age du personnage : 28 ans
Humeur : En forme
Epouvantard : Tina blessée ou morte

Bourse en peau de Mok'
PM:
66/100  (66/100)
Nature spéciale:

MessageSujet: Re: [HOT]Un dîner en tête à tête presque parfait (PV Tina Mailey) : TERMINE   Ven 2 Mar - 1:22

Face à une demande aussi directe de la part de Tina de faire encore une fois l'amour avec lui, Davis ne pouvait pas refuser. D'autant plus que c'était lui qui avait lancé l'idée au départ, et que c'était son propre désir pour la demoiselle qui lui avait donné l'envie de la pousser gentiment sur le lit tout en l'embrassant fougeusement et plus passionément ensuite.
Ecoutant ce qu'elle lui disait en interrompant quelques secondes le contact de leurs lèvres, il fut assez étonné, mais ravi que Tina lui demande d'entrer avec elle avec plus de conviction, de confiance en lui, qu'il impose encore plus son coté viril que tout à l'heure, en la prenant sans trop s'inquiéter de ses états d'âme du moment qu'elle pouvait certainement sentir sa principale zone de motivation brandie en dessous de la ceinture lui faire du bien.
Il comprenait tout à fait ce qu'elle voulait dire, mais avait préféré y aller plus doucement tout à l'heure, un pour qu'elle ne souffre pas trop de l'irritation que pouvait provoquer le frottement de son sexe contre le sien, et de deux parce qu'il ne voulait pas qu'elle fasse un parallèlisme entre cette expérience nouvelle et celle exercée autrefois par son violeur, et qui était tout sauf bénéfique pour elle.

Etre comparé à un type qui lui avait fait du mal serait franchement la pire insulte et humiliation qu'il pourrait subir dans sa vie. Mais vu que la sorcière semblait prête à tenter le coup, il sentait qu'il pouvait avoir pleinement confiance en elle, mais aussi en eux, en leur propre couple qui venait juste de naître officiellement depuis quelques heures seulement.
Laissant Tina lui enlevait ce qu'elle voulait, il fut quand même soulagé qu'elle pense à s'occuper très tôt de sa ceinture, car pour un homme il n'y avait rien de plus désagréable que de sentir une bosse enfermée dans son boxer ou son caleçon, puisque la simple idée d'un plaisir charnel à partager avec une femme faisait que ce renflement était d'autant plus croissant, et qu'il forçait toujours plus en conséquence contre le tissu le contenant.


- Promis chérie, je te ferais l'amour de toute mes forces cette fois, et avec plus d'ardeur que tout à l'heure .

Bien qu'il devait le dire franchement, leur première fois avait été excellente ! Néanmoins s'ils avaient la possibilité de remettre ça un peu plus longtemps, leur plaisir n'en serait que démultiplié sur le coup ! Davis avait du mal à résister à l'envie de déshabiller directement Tina pour mieux la voir toute nue et la prendre sauvagement ! Comme quoi un coté bestial peut toujours coexister dans une personne très calme de nature. Laissant sa compagne s'occuper de ses affaires lentement, il en fit de même avec celles de Tina, qui tombèrent au sol, mais cette fois, ce fût la robe de Tina qui s'envola la première tandis que ses mains caressèrent son corps de tout son long, de son visage à ses longues cuisses, en s'attardant un peu sur sa poitrine, avant de passer sur et sous sa culotte, tandis qu'il l'embrassait langoureusement pendant ces caresses. Jouant avec les fesses de sa vénus, il posa ensuite sa bouche sur ses lèvres, et ses épaules, lui susurrant des mots doux à l'oreille.

- Tina, je ne sais pas si tu le sens, bien que je penses que si, mais tu me fait encore plus d'effet que tout à l'heure.

Son excitation était bien plus grande en effet, et d'après sa propre estimation mentale de son propre objet, il pouvait dire qu'il avait gagné facilement 1 à 2 cm de plus que précédemment.
Comme quoi, dire à un homme qu'il avait carte blanche pour mieux combler sa compagne pouvait faire de sacrés miracles, autant au niveau psychologique que physique.
Son coeur aussi s'emballait durant cette nouvelle scène d'amour, d'ailleurs Davis commença à ouvrir les couvertures du lit, pour qu'ils puissent s'installer avec plus de commodités pour renouveller leur union corporelle. Sans trop se précipiter, il enleva d'abord le soutien gorge de Tina, avec lenteur, la laissant voir ce qu'il faisait pour qu'elle en soit plus que ravie, avant que sa culotte ne finisse aussi sur le coté du lit avant de chuter au sol par un petit mouvement des draps.
Touchant les seins de Tina, Davis ne pouvait qu'être content de fêter leurs retrouvailles avec eux d'une pareille manière. Il n'hésita pas à les embrasser, à titiller leurs pointes, et même à pêtrir la poitrine de sa blonde adorée comme du bon pain pour lui arracher des cris de bonheur, avant de revenir à des massages circulaires plus basiques, en lui mordillant les bouts de ses mamellons (d'ailleurs elle se venga plus tard en faisant pareil avec ses oreilles et sa langue, enfin tant que ce n'était pas son instrument de prédilection, tout allait bien!).
Plaçant ses doigts à hauteur du creu intime de Tina, il s'appliqua à les enfoncer doucement pour ne pas lui faire de mal, pendant qu'elle avait du mal à contrôler ses frissons de plaisir.
D'autant plus qu'elle ne fut pas la seule à ne porter rien ensuite.
Bientôt il se retrouva en tenue d'Adam, et tout en la laissant profiter d'être contre lui pour qu'ils s'embrassent avec amour et satisfaction, il se frottait contre elle, pour accroître son désir avant qu'ils ne passent plus amplement à l'action.
En attendant son bassin, plus grand que celui de sa partenaire, appuyait de plus en plus contre le sien, et quelques minutes plus tard, Davis commença à donner des coups bien plus importants que tout à l'heure d'avant en arrière afin d'obéir parfaitement aux attentes formulées par Tina, prenant beaucoup de plaisir à le faire.


- Ca va... Ce n'est pas trop douloureux pour toi chérie ?

D'autant plus que le flux de sperme était bien plus important en arrivant avec un flux plus massif, et cette fois-çi non enfermé par une quelconque protection pour éviter que les petits bâtisseurs de vie ne viennent trop s'installer en avance dans le coin douillet où un bébé grandirait un jour quand ils décideraient plus ou moins d'en avoir un jour.
La pénétration était plus brutale, et en même temps plus incroyable aussi, car au niveau sensibilité, Davis sentait ce qu'il faisait à Tina, et cela le motivait encore plus à lui donner le meilleur de lui-même. Le lit crissait pas mal, et autant dire que des cris de joies et de pur fun furent poussés dans la chambre, le jeune homme tenant fermement les cuisses de Tina autour de son bassin pour qu'ils pratiquent mieux. De la position couchée, ils étaient parfois à moitié assis, Tina le dos plaqué contre la tête de lit, Davis entrant en elle de manière encore plus dure et rapprochée. Le temps n'existait vraiment plus, ils n'existaient seulement qu'eux deux, le reste du monde semblait avoir disparu autour de cet espace où un couple s'offrait avec plus de bonne humeur que quelques heures plus tôt.
Il y eut encore d'autres mouvements dans ce lit, d'ailleurs, pour l'instant, les jeunes gens, se faisaient mutuellement du bien sous les couvertures et n'était pas encore remontés en direction de leurs oreillers pour reprendre leurs respirations, et souffler un tout petit peu.
La soirée n'était pas encore terminée après tout, il fallait donc bien qu'ils en profitent.
De tout façon, le lendemain étant un dimanche, ils auraient encore le temps de s'amuser ensemble durant plusieurs heures.





_________________
Revenir en haut Aller en bas
Tina Cuth
Professeur d'Histoire de la magie
avatar

Messages : 727
Date d'inscription : 26/01/2012
Age du personnage : 23 ans
Humeur : Amoureuse de Davis
Epouvantard : Davis disparu ou mort

Bourse en peau de Mok'
PM:
56/100  (56/100)
Nature spéciale:

MessageSujet: Re: [HOT]Un dîner en tête à tête presque parfait (PV Tina Mailey) : TERMINE   Ven 2 Mar - 20:57

Davis ne résista pas à la demande de Tina, qu'elle avait pourtant formulée avec timidité. Mais son homme avait compris ce qu'elle désirait, avait compris son souhait. Tous deux fusionnaient tant déjà ensemble que c'en était merveilleux. Davis prenait soin d'elle, il était attentif à ses moindres désirs et pas que ses désirs intimes. Ca changeait Tina des précédents hommes qui auraient bien aimé l'avoir tout de suite dans son lit, sans préambule, sans préavis et probablement sans suite derrière. Alors que là, en une même nuit, Tina était en voie de faire une deuxième fois l'amour avec celui qu'elle aimait, avec celui avec qui elle voulait faire sa vie. Elle se sentait si bien avec lui qu'elle ne voulait pas le quitter, elle voulait être avec lui le plus souvent possible, pas en permanence non plus, il fallait aussi s'aménager des moments solitaires parfois, surtout si Tina écrivait et puis bon, Davis bossait en plus au Ministère mais Tina sentait qu'elle ne pourrait pas résister longtemps à la tentation d'aller habiter avec Davis. Elle ressentait déjà le besoin de le voir chaque soir rentrer, de le voir chaque soir, d'être dans ses bras le plus souvent possible. Pas forcément faire l'amour avec lui à chaque fois qu'ils se retrouveraient le soir mais être avec lui tout simplement, partager des moments à deux, rien qu'eux deux, pourquoi pas devant la boîte à images dont lui avait parlé Davis, dont Tina n'avait pas retenu le nom.

- Tu sais mon chéri, je crois que je ne vais pas résister longtemps à la tentation de m'installer avec toi. Ta présence va me manquer désormais le soir, je le sens. Encore plus que la semaine dernière après notre première rencontre. Je ne vais plus pouvoir me passer de toi très vite.

La jeune femme disait cela alors qu'elle finissait de déshabiller Davis, de le mettre à l'aise, pour qu'il se sente moins à l'étroit avec cette bosse qu'il avait entre les jambes et elle l'entendit dire alors qu'il allait lui faire l'amour de toutes ses forces, avec beaucoup d'ardeur.

- Merci Davis, je te fais confiance, ne t'en fais pas. Et ce ne sera pas comme quand j'avais 14 ans, mais bien mieux, pas comparable du tout, je le sais.

Bientôt Tina fut à son tour complètement nue, Davis l'avait déshabillé avec énergie, sans pour autant déchirer ses vêtements et heureusement, mais avec vigueur, avec énergie, avec désir ardent d'elle, elle le sentait. D'ailleurs, Davis ne tarda pas à lui dire qu'il avait encore plus envie d'elle que tout à l'heure, chez lui. De plus, Tina le voyait cela au membre bien dur de son amoureux.

- Oui mon amour, je le sens et...et je le vois.

Elle baissa les yeux vers ce qui était encore une bosse il y a quelques minutes et ce qui ressemblait maintenant à un bâton bien dur, bien long. Tina, avec un peu de timidité cependant, ne put résister à la tentation de le prendre un peu dans ses mains, de le caresser avant que ça ne rentre en elle, alors que Davis s'occupait aussi d'elle en lui titillant les seins et il alla même jusqu'à lui titiller son intimité avec ses doigts, ce qui fit frisonner longuement de plaisir la jeune femme tellement son désir de Davis montait en elle et pour elle aussi, c'était encore plus que précédemment.

- Moi aussi, j'ai encore plus envie de toi que tout à l'heure, Davis, tu dois aussi le sentir.

Il se mit alors à entrer en elle, brutalement. Hmmm divin ! Tina se sentait bien, c'était brutal et à la fois si doux, si plaisant, si chaud, si ardent.

- Ca va...Ne t'en fais pas....C'est mmmmmmm quel plaisir !


Tina prenait vraiment énormément de plaisir, énormément plus que tout à l'heure même si bien sûr, tout à l'heure chez Davis, elle avait aussi grandement apprécié. Ce n'était pas la même sensation mais terriblement bon également. Là, disons que la sensation était encore plus intense, encore plus profonde. Tina ne songeait pas du tout à ce qui pourrait advenir d'avoir fait l'amour sans préservatif avec Davis alors que tous deux n'étaient ensemble que depuis peu de temps, elle était si bien présentement, chaque chose en son temps.

- Davis, je ne tiens plus, tu me fais trop de bien.
Revenir en haut Aller en bas
Davis Burningham
Chef du Quartier Général des Aurors
avatar

Messages : 2127
Date d'inscription : 09/09/2009
Age du personnage : 28 ans
Humeur : En forme
Epouvantard : Tina blessée ou morte

Bourse en peau de Mok'
PM:
66/100  (66/100)
Nature spéciale:

MessageSujet: Re: [HOT]Un dîner en tête à tête presque parfait (PV Tina Mailey) : TERMINE   Dim 4 Mar - 21:50

Davis aussi devenait de plus en plus accro à Tina, alors il pouvait bien se douter de ce qu'elle ressentait. Lui aussi n'avait plus qu'idée en tête, une envie irrépressible de la serrer contre lui en rentrant à la maison, épuise de sa journée. Heureusement, ils se retrouveraient assez vite quand la demoiselle viendrait habiter chez lui, l'un pouvant racconter à l'autre de ce qui s'était passé pendant sa matinée et son après-midi, tout en s'embrassant dans leur joli nid douillet. En outre, cette deuxième fois pour eux était très intense. Combien de fois exactement referaient-ils l'amour dans l'avenir, il n'en savait rien. Mais le sorcier se doutait bien que ça pourrait être encore plus torride que maintenant, d'ailleurs à son contact sa partenaire apprenait assez vite.
Elle toucha même son objet de masculinité, comme quoi, sa timidité partait vite en fumée quand elle était en train de faire l'amour avec lui.
En prenant sa chérie, l'homme se doutait bien qu'elle aimait encore plus que tout à l'heure ces galipettes. Ses seins étaient bien plus fermes que tout à l'heure, elle se cambrait plus, et au niveau de sa partie intime était bien plus humide que précédemment.
Comme quoi tout allait bien dans le meilleur des mondes ! Ca planait pour eux vraiment !
Hé bien, Davis espèrait bien que Tina était presque à s'évanouir aux gestes qu'il lui produiguait avec tendresse et passion.


- Attends, et tu n'as pas encore tout vu Tina.

Il aurait été plus juste de dire "senti" puisque bientôt, la demoiselle fut couchée enusite sur le ventre, Davis lui palpant la poitrine pendant qu'il s'occupait de manière très collée à elle.
Autant dire que les couvertures furent assez défaites avec tant de mouvements plus ou moins organisé. Appuyée contre l'oreiller, Tina exprimait encore plus son plaisir, tandis que son homme le lui donnait par des coups de reins assez forts et précis à la fois.
Tout cela dura un grand nombre de minutes, le temps que la jeune femme puisse aussi tenir le coup dans cette position. Il fallait dire que bien que faire l'amour était puissant et agréable à ressentir, cette activité coûtait beaucoup d'énergie, notamment tout ce qui concernait les jambes, supports infaillibles de leurs propriétaires en pleines gesticulations.


- Tina... Je t'aime.

Trois mots simples, mais qui avait un sens quand on les disait avec conviction et franchise. Caressant les cuisses et le dos de Tina qu'il avait repris dans ses bras face à lui, il l'embrassait de manière très langoureuses, ses lèvres jouant avec celles de sa dulcinée.
Il lui sembla même un court instant qu'elle lui mordillait l'une de ses lèvres à lui.


- J'ai... Hâte que tu viennes chez moi, dis moi dès que tu voudras emménager. Tant pis pour ton voisin, il saura que tu es prise désormais ! En tout cas c'est en ne portant rien que tu es encore plus belle, et je suis content d'être le seul homme à pouvoir profiter de cette vision de rêve.

Tina était un vrai fantasme devenu réalité, gentille, jolie, fidèle, drôle, un peu timide, rougissant pour le moindre compliment. Il avait même du mal à croire qu'il avait une femme pareille qu'il tenait entre ses mains. Son coeur qui s'emballait était la preuve montrant qu'elle était bel et bien, avec lui, dans son appartement à elle. Puisqu'il fallait souffler un peu, Davis décida de s'amuser un peu avec sa compagne, en lui faisant des chatouilles. Qui aurait pu penser que finalement, elle serait plus débridée avec lui en l'espace de quelques jours ? Cependant Davis ne s'en plaignait, après tout, ils avaient pris leur pieds ensemble et puis ça faisait plaisir de la voir plus assurée qu'à leur première rencontre. Peut-être serait-elle plus capable de se défendre en tant que femme mais aussi en temps que sorcière si jamais elle tombait sur un sale type à l'avenir ! Au pire, Davis s'engagerait même à l'entraîner si un jour elle le désirait.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Tina Cuth
Professeur d'Histoire de la magie
avatar

Messages : 727
Date d'inscription : 26/01/2012
Age du personnage : 23 ans
Humeur : Amoureuse de Davis
Epouvantard : Davis disparu ou mort

Bourse en peau de Mok'
PM:
56/100  (56/100)
Nature spéciale:

MessageSujet: Re: [HOT]Un dîner en tête à tête presque parfait (PV Tina Mailey) : TERMINE   Lun 5 Mar - 12:08

[hj : je te suggère de terminer le sujet vu qu'on doit clôturer les rps de septembre]

Tina prenait énormément de plaisir, elle n'aurait jamais pensée auparavant que faire l'amour procurait autant de bien, autant de sensations. Elle avait follement envie de Davis encore et encore, elle était si bien avec son homme en elle. Elle ne savait pas encore trop comment s'y prendre pour certaines choses vu que tout cela était la première fois pour elle, enfin la 2ème désormais, vu que les deux tourtereaux avaient déjà fait l'amour une fois auparavant chez Davis mais plus tendrement, et le faire maintenant plus brusquement, plus sauvagement, mmmm c'était encore plus le pied. La jeune femme avait encore plus envie de combler celui qu'elle aimait comme lui la comblait par son désir d'elle très ardent, par ce qu'il était en train de faire en elle et qui lui faisait tant de bien.

La jeune femme prenait énormément de plaisir, mais elle avait envie de changer de position pour varier un peu ce fameux plaisir. Elle savait qu'il existait énormément de positions pour faire l'amour mais n'en avait bien sûr encore jamais pratiqué aucune mais sans être une érudite en la matière, elle en connaissait quelques-unes, au moins de nom. Certaines n'étaient pas forcément faciles à réaliser mais il y en a une qui était apparemment assez connue d'après ce qu'en savait Tina et qu'elle avait bien envie d'essayer.


- On change de position mon amour ?

Se doutant que Davis ne serait pas contre cela, Tina se mit donc de côté afin de pouvoir bouger et afin que tous deux puissent se mettre dans une nouvelle position.

- Couche-toi sur le dos mon chéri, on va essayer quelque chose. Comme tu le sais, ça...ça va être la première fois que je vais faire cela...J'ai...j'ai juste entendu parler de cette position et en plus très vaguement, je...j'espère donc être à la hauteur de la situation.

Tina avait parlé de façon un peu hésitante, intimidée par ce qu'elle avait envie de faire, par ce qu'elle venait de dire. Une fois Davis sur le dos, avant que celui-ci se remette en elle, en voyant ce membre si dur de son homme, elle eut une grande envie subite. Allait-elle osera la réaliser ? Elle approcha sa bouche du membre de son chéri, un peu hésitante puis le prit en bouche, espérant que ça plairait à Davis, qu'elle le faisait assez bien vu que c'était la première fois qu'elle prenait le sexe d'un homme dans sa bouche. En tout cas, elle, elle appréciait et faisait bien attention de ne pas planter ses dents dedans car elle se doutait bien que cela devait faire mal. Elle fit donc ainsi durant quelques minutes puis se mit à califourchon sur l'Auror et s'empala dessus. Davis entra très facilement en elle, comme dans du beurre et mmmmm quelle nouvelle sensation pour Tina ! Divinement bonne ! Quel plaisir encore plus intense. Vraiment bon ! C'était donc maintenant elle qui faisait des mouvements d'avant en arrière pour mieux sentir encore cette pénétration si intense, si bonne. Elle était donc assise sur lui, ses tétons pointant fièrement en avant, bien durs. Tina s'accola à son amoureux, sa poitrine contre le torse viril de Davis et elle l'embrassa tendrement dans le cou plusieurs fois, et murmura dans son oreille :

- Si tu savais comme je t'aime Davis, si tu savais comme c'est bon !

Davis lui avait dit juste un peu plus tôt, avant qu'elle ne soit à califourchon sur lui, qu'il avait hâte de la voir aménager chez elle.

- Moi aussi, j'ai hâte qu'on habite ensemble, je pense que je vais pas y résister longtemps, tu sais ?

Tina ressentait de plus en plus l'envie de voir tous les soirs Davis chez eux, dans leur maison, d'être lovée contre lui aussi souvent que possible. Elle s'y sentait tellement bien et sans forcément faire l'amour.

Comme il était beau son homme quand même, et cela pas que physiquement car mentalement, Davis plaisait aussi à Tina, bien sûr. Elle n'aurait jamais pu concevoir une relation amoureuse autrement de toute façon.

Davis et la jeune femme étaient donc toujours dans la même position, elle à califourchon sur lui, c'était si bon. Sauf que Tina sentait qu'elle n'était pas loin de se libérer complètement tellement c'était bon. Déjà, dans la précédente position, ça avait été pas loin mais là, c'était encore mieux mmmmm !


- Davis, j'en peux plus !!

Et à peine finie cette phrase dite en haletant tellement elle n'en pouvait plus, tellement elle était à la limite, la jeune femme fut à bout et libéra ce qui était en elle.
Revenir en haut Aller en bas
Davis Burningham
Chef du Quartier Général des Aurors
avatar

Messages : 2127
Date d'inscription : 09/09/2009
Age du personnage : 28 ans
Humeur : En forme
Epouvantard : Tina blessée ou morte

Bourse en peau de Mok'
PM:
66/100  (66/100)
Nature spéciale:

MessageSujet: Re: [HOT]Un dîner en tête à tête presque parfait (PV Tina Mailey) : TERMINE   Lun 5 Mar - 22:09

Pendant que l'ex-serpentard finissait de prendre la jeune femme. Il fut agréablement surpris par sa question. Changer de position ? Pourquoi pas, s'ils prenaient autant de plaisir pendant le reste de la soirée qu'ils passeraient ensemble. Acceptant la proposition de sa petite amie, Davis se laissait faire sans opposer aucune résistance.

- Couche-toi sur le dos mon chéri, on va essayer quelque chose. Comme tu le sais, ça...ça va être la première fois que je vais faire cela...J'ai...j'ai juste entendu parler de cette position et en plus très vaguement, je...j'espère donc être à la hauteur de la situation.

Soumis aux délices que lui offrait Tina, le sorcier regarda Tina se mettre en place.
Une chaleur se répandit de manière plus affirmée au fur et à mesure des minutes qui passait.
Elle lui faisait extrêmement du bien, c'était indescriptible tellement c'était intense et bon à la fois, d'autant plus que Davis retenait du mieux qu'il pouvait l'excitation de son sexe, par traitement buccal de sa chérie. Il ne pouvait quand même pas lui faire avaler sa semence... Il y avait quand même des limites à ne pas dépasser. Mais cette surprise que Tina lui offrait lui permettait de vérifier qu'elle tenait beaucoup.Ce qui faisait que sa partie intime en était encore plus ragaillardi de plus belle.
D'autant par l'attention de sa belle blonde, que pour cette gâterie qu'elle lui avait faite de manière parfaite ! Ensuite, elle se mit à califourchon sur lui, et une nouvelle fois il entra en elle.
Cette fois c'était elle qui menait le duo dans leurs mouvements ! Une nouveauté qui plaisait à Davis. Après la fellation qu'elle lui avait faite, il avait du mal à penser qu'elle voudrait essayer cela.
Grand bien lui en prit parce que l'homme musclé qu'était Davis était encore plus heureux que jamais de faire encore l'amour avec elle.


Afin d'augmenter leur désir et leurs ardeurs, Davis se mit aussi à bouger en même temps que Tina, chacun pouvant ainsi profiter au maximum des frottements coimmuns de leurs parties reproductrices.
Sur le lit il ne restait plus aucune couvertures après de tels mouvements amourachés.
Tant pis, la pièce était chauffée, et le couple était loin d'avoir froid, on pouvait même dire que leurs peaux étaient assez chaudes, brûlantes même. Avoir la fièvre n'était rien en comparaison.
Ecoutant le murmure de sa chérie, Davis l'embrassa de manière assez passionée, ses mains caressant ses seins devenus durs , bougeant eux-aussi au rythme de leurs mouvements coordonnés.
Ils s'accordaient autant au niveau moral que physique, un constat que le chef des aurors avait fait très rapidement ce soir-là, pendant qu'il procurait et recevait du plaisir de sa femme à lui (les femmes disent bien "mon homme" ou "mon mec").


- D'après le bouillonement intérieur que je ressens en toi... Ainsi que l'humidité s'échappant de ton entre-jambe, je penses avoir une idée précise de ce que tu me dis chérie. Et je suis très satisfait que ce que je te fais en ce moment est bon, comme le bien que tu me fais toi aussi.

Petit clin d'oeil avant qu'ils ne continuent leurs interactions érotiques jusqu'à ce que Tina n'en puisse plus, et que Davis finisse d'exploser en elle. Il fallait dire que malgré qu'il avait un peu plus d'expérience qu'elle en ce domaine, lui aussi n'avait pas d'énergie illimitée et devait aussi se reposait.
Il était épuisé par tant d'action durant la soirée, et tant de sollicitations de cher Bob (rien à voir avec une certaine éponge vivant au fond de l'océan et ayant une étoile de mer comme voisin).
La serrant contre lui, il lui laisse son torse à son entière disposition afin qu'elle puisse poser sa tête contre et dormir tout son sâoul. Ils avaient des heures de sommeil à rattraper après tout ça.
Tina avait raison, il était désormais temps de s'assoupir pour se reposer. Prenant sa baguette, il donna un petit coup de poignet et bientôt les couvertures les entourèrent comme s'ils n'avaient jamais défaits le lit par tant de gestes affectueux et amoureux à la fois qu'ils avaient juste finit d'échanger.
Embrassant doucement Tina sur la bouche il lui dit la chose


- Bonne nuit Tina... Crois moi tu auras le droit à un petit déjeuner de rêves à ton réveil.

Il crût entrevoir un petit sourire de sa petite amie qui avait déjà rejoint le royaume des songes, mais entre ses bras et non ceux de Morphée cette fois. Après tout, il fallait bien que quelqu'un s'occupe de la relève de temps en temps de ce cher dieu du sommeil. Baîllant, Davis sentit peu à peu qu'il s'endormait lui aussi, pensant que demain, lui et Tina auraient le temps de reparler de leurs projets de couple, et de passer toute la journée ensemble, ils pourraient même sortir dehors durant la matinée ou l'après-midi, mais en tout cas une chose était sûr, ils le feraient main dans la main.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [HOT]Un dîner en tête à tête presque parfait (PV Tina Mailey) : TERMINE   

Revenir en haut Aller en bas
 

[HOT]Un dîner en tête à tête presque parfait (PV Tina Mailey) : TERMINE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» [Guide] Le charpentier
» Un vent d'aventure (termine)
» Un diner presque parfait [Agni et Cassi] [fini]
» [Alona] Le Début de la fin... (Arrivée du Chaos)
» Un dîner presque parfait

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Hors Poudlard :: La Grande Bretagne :: Londres :: Centre ville-